De la transparence en sécurité….

Si vous suivez l’actualité correctement vous avez surement vu que L’état américain du Massachusetts publie les breches de données .

Chose très intéressante, pour les statistiques ,mais a mon sens aussi pour faire avancer le schmilblick ou le serpent de mer de la sécurité.

En effet, nos amis américains ont depuis très longtemps l’obligation de prévenir des breches de données intervenants dans leur organisme, enfin pas pour tous les états (comme rappelé dans l’excellent livre Failles de sécurité et violation de données personnelles ).  Nous avions effectivement le reglement européen du paquet telecom qui s’est traduit en 2013.

Néanmoins, vous pouvez noter qu’on a vu peu d’affaires depuis cette date…. On se demande surement pourquoi malgré les différentes alertes que l’on peut lire régulièrement.

Alors comme cela je lance un pavé, est-ce que si la CNIL publiait réellement les brèches qui lui sont remonté publiquement comme l’a fait l’état du Massachusetts, cela changer quelque chose ? Et bien je pense que oui ca va changer des choses, l’affaire CDiscount/CNIL a fait pas mal de bruit (et encore plus a l’intérieur a mon avis), car il a du falloir à CDiscount gérer le problème de couverture médiatique du sujet…..

Souvent, cela nous permet facilement d’appuyer en sécurité sur le bon bouton pour faire bouger les choses. Alors si j’avais un vœu pro a faire pour cette année 2017, je demanderai à la CNIL de mettre en place plus de transparence encore sur le sujet des brèches de données, sachant que nous allons surement en avoir de plus en plus….

Sur ce, bonne année 2017, et n’hésitez pas a réagir !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s